Sculpture intitulée L’écoute

par Hélaine Charbonnier Teljesseg

795,00

Sculpture L’écoute

Dans la langue des oiseaux, ce langage affranchi des règles de l’orthographe et de la grammaire grâce à quoi on peut capter la puissance symbolique des mots, la sirène est si-reine. Elle est souveraine ô combien.

Pour autant, elle n’a pas toujours eu les attributs qu’elle possède aujourd’hui dans notre imaginaire commun. Elle n’a pas toujours eu cette beauté sensuelle. Et elle était même femme oiseau bien avant que d’être affublée de l’appendice écailleux grâce à quoi aujourd’hui nous la reconnaissons.

Cependant, les choses sont juste ce que nous imaginons qu’elles sont. Elles sont aussi ce que nous désirons qu’elles soient. Ainsi les sirènes existent-elles – ou pas – comme leurs sœurs ondines, nymphes, naïades ou autres fées des eaux. Ainsi ont-elles besoin – ou non – de certains attributs pour être par nous reconnues.

Voyez la douceur qui émane de celle-ci et comme son visage s’incline gracieusement sur le nautile comme pour mieux écouter.

La mer, peut-être direz-vous ? Non. Ce qu’elle écoute, c’est le silence.

1 en stock

Description

Sculpture L’écoute

Hélaine Charbonnier Teljesseg a créé un univers imaginaire peuplé d’êtres fantastiques, avec une prédominance des fées.

Un univers renfermant des oeuvres d’art comme des sculptures, des peintures mais aussi des contes sur mesure dans lesquels vous êtes l’héroïne ou le héros.

Cette sculpture intitulée L’écoute est une oeuvre puissante dans cet espace imaginaire.

Descriptif technique :

  • Plâtre, tissu, acrylique et encre sur cube de MDF
  • Dimensions : 30 cm x 30 cm
  • Poids : 5 kg 300
Partagez sur vos réseaux sociaux
Share on Facebook
Facebook
Share on LinkedIn
Linkedin

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Sculpture intitulée L’écoute”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Hélaine Charbonnier Teljesseg

Hélaine Charbonnier Teljesseg aime les fées. Vous savez ? Ces gardiennes de la nature que l’on croit à tord appartenir à certaines mythologies ou à d’obscurs folklores. Alors, elle en fait des représentations. Et comme les fées aiment que l’on s’intéresse à elles, elle en profite pour recueillir leurs confidences. Ces fées sont intemporelles bien-sûr et d’ailleurs la physique quantique a depuis quelques décennies déjà démontré que le temps n’existait pas. Cependant, si une époque particulière devait leur être attribuée, ce serait probablement le Moyen-Âge. Aussi Hélaine l’a-t-elle pour vous revisité.
ut ut leo risus elit. commodo commodo risus. pulvinar Lorem Sed dolor