Des contes sur mesure : les histoires dont vous connaissez le personnage.

Les contes ? Toute notre jeunesse.

Tout le monde connaît au moins un conte merveilleux de Charles Perrault, des frères Grimm ou d’Hans Christian Andersen.

Cendrillon, Peau d’Ane, le Petit Poucet, Blanche-Neige, Hansel et Gretel, le joueur de flute de Hamelin, la petite sirène ou encore le vilain petit canard ont bercé l’imaginaire de dizaines de générations.

Ces contes sont le liant de nos sociétés. Ils sont le point de ralliement d’une émotion partagée – les joies des « happy ends » ou les tristesses d’un bien triste sort comme cette petite fille aux allumettes ou une bonne leçon comme ces villageois d’Hamelin qui ont méprisé un certain joueur de flûte.

Quelle jeune fille ne s’est pas identifiée à Cendrillon ou Blanche-Neige, quel jeune homme ne s’est pas senti le courage du vaillant petit tailleur ou du petit Poucet ?

S’identifier aux personnages est la baguette magique de l’art du conte.

Mais que diriez-vous si vous connaissiez personnellement le-s protagoniste-s du conte que vous êtes en train de lire ?

C’est l’expérience que vous propose Hélaine Charbonnier Teljesseg, notre petite fée.

En composant un conte « sur mesure », vous pouvez être l’héroïne/le héros de l’histoire. Mais cela peut être un parent, un enfant, un proche, un-e/des collègue-s de travail et bien d’autres options encore.

Ce conte est un noeud fort (un acte d’amour ?) que vous déposez sur la ligne du temps.

Ce conte peut être une archive familiale, un cadeau aux générations de demain.

Si vous êtes tenté, c’est ici que commence votre aventure : https://www.terresdartisans.fr/boutique/litterature/conte-sur-mesure/

 

Pour vous convaincre voici quelques extraits choisis de contes de Mme Hélaine :

« Peut-être l’avait-elle toujours fait, mais comme nul ne le lui dit jamais, c’était là une qualité qu’elle ignorait posséder.

Destinatrice ingénue à l’esprit généreux et libre, elle lançait une phrase à la volée comme d’aucun parle du temps qu’il fait, de celui qui fut hier, au cours de la saison passée ou encore qu’il fera mais au lieu de se dissiper, celle-ci restait comme en suspens dans l’air, un peu comme si elle s’y était gravé.

Et alors la personne à qui le message s’adressait s’en trouvait irrémédiablement troublée. Seulement, parfois, le désarroi s’installait sans que cette dernière sache à quoi  ni à qui l’attribuer. Car il est, bien-sûr, des demandes voilées. Des questions à demi posées. Des interrogations qui s’ignorent tout comme il en est d’autres plus franches. Plus claires. Plus évidemment posées. Et désireuses d’obtenir des réponses clairement formulées.

Parfois, donc, certains ignoraient en même temps que le trouble, l’émissaire qui en était la cause et son joli sourire restait alors comme à demi posé : léger, incertain, tout voilé de rousseur, avant de finir par élégamment s’éclipser. »

(Extrait de « Celle qui répondait aux questions avant qu’on ne les lui pose » pour Françoise.R directrice d’agence immobilière )

« —  Sais-tu d’où vient le nom de ces fleurs qui nous entourent ? avait-elle prononcé en un bruit de clochettes. Puis, sans attendre la réponse de Manon, elle avait annoncé : ce sont les fleurs de l’amour.

Hormis l’eau aux reflets bleutés qui émettait dans la piscine de jolis clapotis, le silence semblait s’être installé jusqu’à ce qu’un visage finisse par se dessiner dans un bruit de feuillage froissé et Manon alors s’agenouilla pour l’étudier.

C’était une jolie figure à la peau claire et diaphane, entourée de part et d’autre d’un rideau de cheveux sombre que l’on eut dit bleu foncé dans la pénombre.

—  Qui es-tu ? demanda Manon une fois qu’elle s’y fut un peu habituée, avant que d’ajouter : et d’ailleurs, pourquoi te caches-tu ?

Celle à qui s’adressait la question rit alors d’un rire argentin comme un carillon avant que d’inviter, de sa voix aérienne, son interlocutrice à s’approcher davantage, puis une ravissante petite main écarta les hautes tiges et alors seulement, elle la découvrit. »

 

(Extrait de « Comme deux gouttes d’eau » pour  Natalia.J – Psychologue pour enfants)

Partagez sur vos réseaux sociaux
Share on Facebook
Facebook
Share on LinkedIn
Linkedin
Praesent neque. lectus odio dolor. commodo ut Donec dolor id tristique felis